Pour mes frais de séjour, serais-je pris en charge ?

Pour mes frais de séjour, serais-je pris en charge ?

Notre Hôtesse d’Admission est à votre écoute pour étudier votre situation et vous aider dans vos démarches contactez-nous :

Pour votre hospitalisation en psychiatrie en clinique privée conventionnée, l’Assurance Maladie rembourse vos frais d’hospitalisation à 80 %. Votre mutuelle peut prendre en charge les 20 % restant, ainsi que certains suppléments ou dépassements d’honoraires. Le forfait hospitalier reste alors à votre charge, sauf si vous remplissez les conditions d’exonération. Dans certaines situations, vos frais d’hospitalisation peuvent être intégralement remboursés. Voici quelques informations pratiques issues du site de l’Assurance Maladie ameli.fr

Le forfait hospitalier

Le forfait hospitalier représente la participation financière du patient aux frais d’hébergement et d’entretien entraînés par son hospitalisation. Il est dû pour chaque journée d’hospitalisation, y compris le jour de sortie.

Le montant du forfait hospitalier est fixé par arrêté ministériel, il est affiché à notre Accueil.

Quelle prise en charge pour les frais de sejoursUne exonération dans certaines situations

Vous n’aurez pas à payer le forfait hospitalier :

  • Si vous bénéficiez de la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire ou de l’aide médicale de l’État (AME) ;
  • Si votre hospitalisation est due à un accident du travail ou à une maladie professionnelle (lorsque l’hospitalisation est imputable à l’accident du travail ou à la maladie professionnelle) ;
  • Si vous dépendez du régime d’Alsace-Moselle ;
  • Si vous êtes titulaire d’une pension militaire.

 

Frais d’hospitalisation et remboursement

Les frais qui restent à votre charge

À votre sortie d’hôpital, vous aurez à régler :

  • le montant du ticket modérateur, c’est-à-dire la partie des dépenses de santé qui reste à votre charge après le remboursement de l’Assurance Maladie (20 % des frais d’hospitalisation), ainsi que le forfait journalier ;
  • les éventuels suppléments pour confort personnel , comme une chambre individuelle, le téléphone, la télévision, etc. ;
  • les dépassements d’honoraires médicaux.

Toutefois, si vous avez une mutuelle ou une complémentaire santé, ces frais peuvent être remboursés en partie ou en totalité. Renseignez-vous auprès de cet organisme pour savoir si votre contrat le prévoit.

Si vous n’avez pas de mutuelle ou de complémentaire santé et que vos ressources sont insuffisantes pour régler les frais d’hospitalisation qui restent à votre charge, deux recours s’offrent à vous :

  • déposer une demande de couverture maladie universelle (CMU) complémentaire auprès de votre caisse d’Assurance Maladie ;
  • ou déposer une demande de prise en charge au titre de l’action sanitaire et sociale de votre caisse d’Assurance Maladie.

 

Les cas de prise en charge à 100 %

Attention : quelle que soit votre situation, cette prise en charge à 100 % par l’Assurance Maladie ne s’applique ni au forfait hospitalier, lorsqu’il est dû, ni aux frais pour confort personnel.

Vos frais d’hospitalisation seront intégralement remboursés si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • vous êtes hospitalisé(e) plus de trente jours consécutifs (votre prise en charge à 100 % débute alors le trente et unième jour) ;
  • vous êtes hospitalisé(e) en raison d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle ;
  • vous êtes hospitalisé(e) en raison d’une affection de longue durée ;
  • vous percevez une rente pour un accident du travail (avec un taux d’incapacité égal ou supérieur à 66,66 %). Vos ayants droit bénéficient eux aussi de cette prise en charge à 100 % ;
  • vous êtes titulaire d’une pension d’invalidité, d’une pension de veuf ou veuve invalide, d’une pension vieillesse qui a remplacé votre pension d’invalidité, ou d’une pension militaire ;
  • vous dépendez du régime d’Alsace-Moselle ;
  • vous bénéficiez de la CMU complémentaire ou de l’aide médicale de l’État.

 
 

 

La Clinique psychiatrique Lampre et la Clinique de jour Caussade sont conventionnées. Vos frais de séjour sont donc remboursés à l’identique d’une hospitalisation en psychiatrie en établissement public.